La puff est-elle dangereuse pour la santé ?

La puff, cette petite cigarette électronique séduit beaucoup d'ados par son design et sa facilité d'utilisation. Mais la puff est-elle dangereuse pour la santé du consommateur ? Découvrez plus d'informations à ce propos dans les lignes qui suivent. 

Une cigarette électronique aux meilleurs arômes 

La tendance de la puff a été lancée en 2019 aux États-Unis par les amoureux de la vape. Cette petite cigarette électronique hérite son nom du son que produit l'émission d'air brusque lorsqu'on fume : puff. A part ce côté chic issu de sa dénomination, la puff a vu sa côte de popularité montée à cause de ses arômes super attrayants. En effet, la puff propose des arômes fruités comme la mangue, le raisin, l'ananas et la fraise. Vous trouverez même l'arôme marshmallow qui rend la vape hyper intéressante. C'est qui explique le déchaînement des adolescents sur l'accessoire. En plus, la puff est discrète avec un design séduisant, ce qui la rend plus attrayante que les cigarettes électroniques classiques.

La puff contient de la nicotine et crée la dépendance 

Même si la puff captive par ses nombreux arômes fruités, elle expose la santé de ses consommateurs car elle contient de la nicotine. En réalité, les arômes utilisés pour la cigarette sont pour accrocher les fumeurs et non-fumeurs. En d'autres termes c'est une technique marketing bien pensée. Derrière, la puff contient jusqu'à 2% de nicotine autorisée. Cette proportion peut paraître insignifiante mais elle suffit largement pour dégrader la santé du fumeur. Il est donc important pour le fumeur de ne pas développer une habitude de consommation croissante. Il peut aller à la puff une fois en passant, dans le cas échéant le fumeur est susceptible de développer rapidement une dépendance à la nicotine. 

A lire :   Lucifer : le diable arrive pour la deuxième partie

En définitive, la puff contient de la nicotine et par conséquent expose la santé du consommateur. En prendre souvent pourrait créer une dépendance à la nicotine et donner le tabagisme.