La technologie et ses dérives

La révolution technologique depuis son avènement opte pour la facilité du quotidien des Hommes. Bien qu'elle soit bénéfique pour certains, elle n'avantage guère d'autres.

● Réseaux sociaux

A leurs conceptions, l'objectif de base était de rassembler tout le globe en une communauté virtuelle. Hélas, vu sa portée cet objectif a eu des spécificités en cours de route notamment la publicité.
De nos jours, toute organisation ou entité se tourne vers les réseaux sociaux pour trouver une cible. La cible sur les réseaux sociaux est bénéfique voire à moindre coût. En thème clair c'est AVANTAGEUX. Malheureusement cela affecte les médias. Plus précisément leurs capacités à mobiliser les ressources financières. Rappelons qu'entre temps la diffusion d'un contenu écrit, auditif ou visuel était réservée aux médias. Depuis l'existence des réseaux sociaux, les médias ont du mal à diffuser des spots en bon et dû forme. Pour les médias on pourrait miniaturiser l'audience à un poumon et l'air à un spot publicitaire. Sans l'air on est asphyxié. Nous pouvons alors dire que sans sollicitation commerciale, plusieurs médias risquent de ne plus exister.

● La machine

L'homme est devenu indépendant de la technologie à tel point qu'il est très compliqué de s'en passer. L'automatisation de certaines tâches réduit les jobs pour les hommes. La machine aide l’homme, lui permet d’évoluer, de progresser, de devenir toujours plus efficace. Mais elle condamne certaines personnes. D'une part, en définissant de mieux en mieux leurs besoins en réalité, les humains deviendront paresseux. D'autre part, le remplacement d’êtres humains par des machines peut entraîner un chômage important.

A lire :   La 5G : un nouveau champ des possibles

La capacité managériale des hommes est en déclin. Désormais tout repose sur la technologie. L'humain devient progressivement obsolète, les hommes se font remplacer. Où va le monde? Est ce que la technologie ne crée pas de mal que de bien comme il ne paraît ?