Le racisme : toujours présent

On le croyait vaincu, mais le racisme est toujours présent dans nos sociétés. Beaucoup plus que par le passé peut-être. Il est encore dommage qu'au 21ème siècle, de nombreux individus soient encore victimes de discrimination raciale. Dans un monde que l'on veut uni et solidaire. Les faits les plus marquants sont ceux qui ont eu lieu aux Etats-Unis avec la mort de plusieurs Noirs américains de manière tragique sur fond de racisme. Nous nous souvenons encore de George Floyd, l'Américain qui a été tué par des policiers blancs par pur racisme. Il n'est pas le seul à être victime de ce qui est en train de devenir la gangrène de notre société.

Les Etats-Unis, un racisme au premier degré

Si autrefois on évoquait les États-Unis pour leur puissance économique ou leur influence dans le monde, aujourd'hui on en parle surtout pour les dérapages dont ils sont victimes.

En effet, on a presque l'impression que les États-Unis sont devenus le berceau du racisme, tant les dérapages sont constants, et le plus souvent de la part des policiers. Récemment, Nicole Bacharan, historienne et spécialiste de la société américaine, déclarait que "ce que l'on voit aujourd'hui aux États-Unis n'est rien d'autre que le fruit de l'esclavage".

Il n'y a pas que les États-Unis ....

Le racisme ne se manifeste pas seulement aux États-Unis. Comme un virus, il s'est répandu dans le monde entier. En Italie, ce n'est autre que le footballeur Mario Balotelli qui a été victime de cris de singe en plein match. Il n'est pas le seul et le problème ne touche pas seulement les personnes de couleur. C'est devenu un véritable fléau et aucun domaine n'est épargné. Que ce soit dans le sport, au travail ou même dans la vie quotidienne, le racisme semble être omniprésent aujourd'hui.

A lire :   Lucifer : le diable arrive pour la deuxième partie