Télésecrétariat : comment réussir son accueil téléphonique ?

La concurrence que se livrent les entreprises ne permet aucune légèreté à l’endroit des clients. Pour retenir le plus de clients et partenaires possibles pour le compte de l’entreprise qui vous emploie, vous devez adopter certains comportements lors des différents appels reçus ou émis. Dans cet article, nous vous indiquons comment réussir votre accueil téléphonique.

C’est quoi réussir son accueil téléphonique

De plus en plus de personnes procèdent par des appels téléphoniques pour entrer en contact avec les entreprises. Et si une personne contacte une entreprise, c’est pour plusieurs raisons comme obtenir une information, prendre un rendez-vous, solliciter une intervention, effectuer un achat etc. Et c’est généralement dans l’intérêt de l’entreprise. Alors réussir votre accueil téléphonique revient à satisfaire le client ou le correspondant et donc à faire gagner un plus à l’entreprise. Pour réussir cet exercice, vous devez prêter attention aussi bien à la forme qu’au fond de vos propos. Aller ici pour toute information utile sur le Télésecretariat.

Avoir une charte de référence

L’entreprise doit mettre à la disposition de tous les télésecrétaires une charte de qualité téléphonique. Il s’agit d’un document de référence destiné aux personnes en contact avec les clients et les partenaires. Elle intègre les différentes manières d’agir et de répondre convenablement au téléphone. Elle est rédigée en tenant compte des besoins de l’entreprise concernée. Il n’y a donc pas une charte type en la matière même s’il y a certains points qui reviennent très souvent. La charte de qualité doit vous indiquer certaines attitudes à avoir. Vous devez avoir l’annuaire téléphonique de l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Avoir le réflexe de vite décrocher les appels en prenant soin de mentionner clairement le nom de l’entreprise et au besoin le vôtre. Les formules de politesse, l’écoute et la reformulation des besoins du correspondant sont nécessaires. Faites en sorte de mettre votre correspondant à son aise car vous vendez l’image d’une entreprise.

A lire :   Comment faire le bon choix d’une moto électrique ?